critikju

Just another WordPress.com site

« Never Let Me Go » de Mark Romanek (2011)

leave a comment »

Un drame somptueux à la portée existentielle rare. Terrifiant et bouleversant.

Du réalisateur Mark Romanek, on ne connaissait que le très appliqué « Photo Obsession » (2002). Rien ne pouvait donc nous préparer à la claque reçue à la vision de son second film. En adaptant le roman « Auprès de moi toujours » du britannique Kazuo Ishiguro, Romanek signe une œuvre extraordinaire, à la fois dure et profondément humaine, qui vous hantera longtemps après la projection.

De l’histoire, il vaut mieux en savoir le moins possible, la puissance du film s’en trouvant décuplée au fur et à mesure que l’on découvre les enjeux de l’intrigue. Sans trop en révéler, sachez cependant que « Never Let Me Go » relate l’existence de trois personnages évoluant dans un passé uchronique, bouleversé par une avancée scientifique dont on taira ici volontairement la teneur. Ces trois protagonistes (un homme et deux femmes) voient leurs destinés scellées dés leur enfance, coupables d’être nés dans un monde où la pire des infamies est acceptée et institutionnalisée. Si le récit peut sembler relever de la pure la science-fiction, l’univers dépeint n’est finalement qu’un prétexte pour orchestrer un drame aux enjeux tragiquement universels. Car, si la situation des personnages peut paraître extrême, elle est décrite de telle manière que le spectateur est contraint de l’assumer et, en conséquence, de s’identifier corps et âme aux protagonistes.

C’est là toute la force de « Never Let Me Go ». En éludant tout questionnement éthique (l’horreur est ici acceptée par tous, personnages et société, et ne sera jamais remise en cause) et en prenant le temps de faire exister ses personnages, Romanek nous entraîne au cœur de l’insoutenable. Le rythme volontairement lent de l’ensemble pare le récit d’une douceur presque irréelle, rendant encore plus étouffantes les terribles vérités qui s’en dégage. La mise en scène, sublime, et l’incroyable justesse des acteurs finissent de captiver l’attention du spectateur. Dés lors, ce dernier vit les événements comme s’il en était lui même le protagoniste. Comme les personnages, il s’accroche à la moindre parcelle d’espoir dans un monde d’une infinie noirceur. Leurs angoisses deviennent ainsi les siennes, la force des thèmes abordés montant en puissance tout au long du film.

Carey Mulligan, Keira Knightley & Andrew Garfield - All you need is love.

Que faire quand on prend conscience de la futilité de son existence ? Quel sens donner à sa vie quand le spectre de sa fin nous accompagne en permanence ? Ces terribles questions, nous cherchons le plus souvent à les éviter. « Never Let Me Go » nous les balance en pleine gueule, se servant de l’incroyable puissance d’identification offerte par le cinéma pour nous interpeller au plus profond de nous-même, nous confrontant violemment à notre conditionnement social et à nos propres résignations. A ces vérités cruelles et intolérables, le film exalte cependant le plus beau des échappatoires : l’amour, dans ce qu’il a de plus pur, de plus sincère. Ce sentiment parfois si difficile à exprimer qui, pourtant, donne à la vie tout son sens. L’amour, comme illusion d’éternité. L’affection et la tendresse sont ici érigées comme seuls remparts face à la fatalité, apportant l’unique touche de lumière à une œuvre profondément désenchantée.

D’une noirceur et d’une mélancolie rares, magistralement interprété et réalisé, « Never Let Me Go » est un chef d’œuvre, une véritable claque comme on aimerait en vivre plus souvent dans les salles obscures, rappelant à quel point le cinéma, dans ce qu’il a de plus noble et de plus sincère, peut être un bouleversant miroir de la condition humaine.

« Never Let Me Go » – réalisé par Mark Romanek – avec Carey Mulligan, Andrew Garfield, Keira Knightley – sorti le 2 mars 2011

Publicités

Written by critikju

mars 11, 2011 à 12:42

Publié dans Cinéma - Sorties 2011

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :